Navigation

02.05.2019

Projet terminé : Vers un consensus sociétal

Photo d’un chariot de courses dans un supermarché.

Les citoyennes et citoyens doivent approuver et soutenir les mesures de politique énergétique en se les appropriant et en les mettant en application dans leur rôle de consommatrices et de consommateurs.

Sous la direction du Prof. Patricia Holm de l’Université de Bâle, le projet de recherche "Vers un consensus sociétal" du PNR 71 s'est attelé aux tâches suivantes :

  1. Étudier comment les individus appréhendent les mesures de politique énergétique à la fois comme consommateurs et comme citoyens.
  2. Analyser si la méthode "Futures Wheel" pourrait être adaptée pour étudier les effets et l’évaluation des options de politique énergétique et anticiper ainsi leur acceptabilité.
  3. Examiner le potentiel des activités éducatives pour promouvoir le débat sociétal autour des options de politique énergétique.

Les individus perçoivent et jugent les mesures de politique énergétique différemment en tant que consommateur qu’en tant que citoyen. Ils sont à même de fournir des informations nuancées sur leurs sentiments et leurs préoccupations dans la perspective de ces mesures. En réfléchissant aux mesures de politique énergétique du point de vue d’un consommateur, les individus envisagent différents aspects de leur vie, de leur qualité de vie, des ressources à leur disposition et de leurs émotions. Lorsqu’ils évaluent les futures mesures de politique énergétique en tant que citoyen, les individus se préoccupent avant tout de leur incidence sur le bien-être d’autrui, de leur équité, de leur efficacité en termes de protection de l’environnement et de leur aptitude à faire changer les comportements humains. Dans leur rôle de citoyen, les individus sont en mesure de prendre part à des débats sur la future politique énergétique parce qu’ils ne réfléchissent pas prioritairement en termes d’intérêt personnel. Aussi bien comme consommateurs que comme citoyens, les individus sont ainsi des parties prenantes dotées d’une perspective spécifique, complémentaire de celles des milieux politiques, des experts ou des organes gouvernementaux.

La méthode "Futures Wheel" (mgu.unibas.ch/de/futureswheel) est un outil accessible et performant pour révéler la perception et les préoccupations des individus en tant que consommateurs.

Les personnes vivant en Suisse ne se sentent pas nécessairement impliquées dans la prise de décision sociétale et invitées à contribuer à la politique énergétique en tant que citoyens. L’aptitude des individus à participer aux débats sur la future politique énergétique doit être consolidée en développant chez les adultes la connaissance de leur rôle de citoyen. Il est possible de concevoir des activités éducatives, brèves mais efficaces, visant à promouvoir les compétences citoyennes des adultes. Pour être bien perçues et attrayantes, ces activités doivent être axées sur l’apprentissage individuel et mutuel, sur l’échange et sur le débat.

Les questions relatives à la qualité de vie et à la justice sont importantes, tant du point de vue des consommateurs que du point de vue des citoyens. La qualité de vie doit par conséquent être prise en compte dans la conception des politiques environnementales ainsi que dans la recherche d’appui et d’acceptation de ces mesures.

Plus d’informations sur ce contenu

 Contact

Prof. Patricia Holm Programm MGU Mensch-Gesellschaft-Umwelt Universität Basel Vesalgasse 4051 Basel +41 61 267 04 02 patricia.holm@unibas.ch